Curieux voyage pour six acres de terre au cours du XIV° siècle…

Publié le par les-cahiers-dom-le-noir

En dépouillant le volume 19 j’ai trouvé ces lettres de Charles V datées du 9 mai 1365 qui concluent une affaire manifestement plus ancienne. En voici la synthèse : Lettres (Paris) par lesquelles Charles V enjoint aux gens des comptes de délivrer moyennant 100 livres à Guillaume du VAL son sergent d’armes, à Raoulin du VAL son fils et à sa femme héritière en tout ou partie de + Vincent de QUEVILLY vivant interdit par justice de l’administration de ses biens comme ydiote personne, 6 acres de près assis au bailliage de Rouen vendues par led. Quevilly nonobstant son interdiction à + Vincent du HOMME lors officier du Roi pour 100 écus ou environ, lesquelles 6 acres après la mort du dit Vincent furent mises en la main du Roi ainsi que d’autres héritages en raison des dettes dud. Vincent envers led. Roi. Puis le Roi les a baillées à + Guillaume de BRUVAL lequel les donna en mariage à une sienne fille, femme de Mathieu du BOSC et qui en dernier lieu avaient été remises en la main du Roi par sesd. gens des comptes quoi que led sgr Roi par autres lettres avait déjà enjoint au vicomte de Rouen de les faire délivrer auxd. du Val moyennant la somme de cent écus.

Commenter cet article